NOUS VOUS EN DISONS PLUS SUR L’OBO

Question de dirigeant

Quelle stratégie pour rééquilibrer la balance entre patrimoine professionnel et personnel ?
Nous vous en disons plus sur l’OBO.

L’Owner Buy Out(1), ou OBO, est une opération qui consiste pour un dirigeant à transmettre une partie du capital de son entreprise à un fonds de capital investissement, à un nouvel investisseur externe ou bien à une société de rachat au sein de laquelle il sera actionnaire ou non.
Contrairement à une stratégie de Leverage Buy Out(2), ou LBO dans laquelle le dirigeant quitte la plupart du temps l’entreprise, avec l’OBO le dirigeant reste au capital de manière majoritaire.

Cette stratégie est un réel levier afin de sécuriser ou simplement rééquilibrer une partie de son patrimoine professionnel vers son patrimoine personnel.
Dans notre problématique traitée via cet article, l’objectif est de céder une partie du capital de l’entreprise à un fonds d’investissement. Les liquidités générées par la cession des titres permettront un arbitrage vers le patrimoine personnel.

 

Les opérations d’OBO nécessitent avant tout une entreprise bénéficiant de fondamentaux économiques et financiers solides, de perspectives de développement, ainsi qu’un accompagnement via des experts afin de bien délimiter les contours du montage. Cet accompagnement est d’autant plus primordial qu’il est nécessaire de limiter les risques fiscaux et économiques liés à ce type d’opérations à fort endettement.

Article rédigé par Joire Pajot Martin, pôle ingénierie

(1) OBO : rachat d’entreprise par soi-même
(2) LBO : rachat d’entreprise par effet de levier